L'utopie au quotidien, La vie ordinaire en URSS

L'utopie au quotidien, La vie ordinaire en URSS

Umstätter, Lada

Les Éditions Noir sur Blanc

  • par (Libraire)
    19 avril 2017

    De l'utopie par l'ordinaire

    L'URSS. Vue d'Europe, on navigue entre utopie et totalitarisme, art monumental et famines, Spoutnik et Archipel du goulag. En revanche, on imagine mal la vie quotidienne. Quel meilleur moyen de l'appréhender qu'à travers les objets ordinaires qui nous accompagnent et la façon dont ils ont nourri la littérature?
    Vous savez, ces objets auquel on ne prête aucune attention quand on est dans une société d'opulence dans laquelle l'impératif quotidien est de consommer (et donc de jeter les objets).
    En régime soviétique, également, un objet en dit long sur celui qui le possède. Mais pour une toute autre raison. Cet objet reflète aussi bien l'idéologie dominante que les stratégies individuelles de résistance. Il témoigne de l'existence de classes sociales, fondées non pas sur la richesse mais sur la capacité à se procurer ce qui est frappé de pénurie. Par effet de contraste, cet objet qu'on répare et transmet interpelle également celui qui réfléchit au gaspillage, à l'obsolescence, à la consommation.
    Feuilleter L'utopie au quotidien. La vie ordinaire en URSS, c'est découvrir par ce qu'il y a de plus ordinaire un monde disparu, horrible par certains aspects et formidable par d'autres.