De colère et d'ennui / Paris, chronique de 1832

De colère et d'ennui / Paris, chronique de 1832

Thomas Bouchet, Thomas Bouchet

Anamosa

  • par (Libraire)
    16 mai 2018

    Histoire, fiction et vérité

    Thomas Bouchet est historien. C’est à dire qu’il consacre ses journées à éplucher des archives et à redonner du sens à des traces de vie.
    Il a un jour décidé de se plonger dans l’année 1832. Il aurait pu faire un essai classique de son énorme travail de lecture de toutes les archives qui lui sont tombées sous la main. Il a préféré s’atteler à redonner vie à cette année, à s’appuyer sur ce qu’il avait trouvé et à combler ce qui est perdu, ce qui ne laisse pas de traces.
    C’est ainsi que sont nées Lucie, Adélaïde, Émilie et Louise. « De colère et d’ennui. Paris, chronique de 1832 » est le journal d’une année telle qu’elle est révélée par la correspondance ou les écrits intimes de quatre femmes.
    Elles n’ont pas réellement existé mais tout ce qu’elles relatent est véridique. Thomas Bouchet, avec énormément de talent, nous donne une belle leçon d’histoire. Il rappelle de façon captivante que l’histoire est aussi bien une méthode rigoureuse qu’un art du récit.

    (Au passage, ruez-vous sur « Noms d’oiseaux. L’insulte en politique de la Restauration à nos jours » du même auteur: jubilatoire...)