• par (Libraire)
    22 avril 2014

    Pour ne pas oublier ...

    La nuit du 1er au 2 avril 1944, la ville d'Ascq connut un épisode tragique : 86 habitants sont massacrés par des Waffen-SS.
    70 ans après, l'historienne Jacqueline Duhem revient sur le massacre, la recherche des responsables et le procès.
    Cet ouvrage, richement documenté et dévoilant des archives inédites, permet d'une certaine façon, de rendre justice à ces 86 personnes et à leurs familles. Il permet aussi de ne pas oublier cette tragédie dont le souvenir, année après année, finissait par s'estomper de nos mémoires.