Transition écologique

Transition écologique

Le progrès technique au service de la transition écologique

L'âge des low-tech , vers une civilisation techniquement soutenable

vers une civilisation techniquement soutenable

Seuil

19,50

Face à des signaux pourtant alarmants – tensions sur les ressources énergétiques et les matières premières, effondrement de la biodiversité, érosion ou artificialisation accélérée des sols, pollutions généralisées, changement climatique… on cherche à nous rassurer. Les technologies « vertes » seraient sur le point de sauver la planète et la croissance. On nous dit que nous serions à l’aube d’une quatrième révolution industrielle : connectés en réseaux intelligents, nous deviendrons tous producteurs – stockeurs d’énergies renouvelables –, et que les nanotechnologies et les matériaux « bio-sourcés » permettraient de répondre à la pénurie, les « fab lab » et les imprimantes 3D s’apprêteraient à bouleverser le système de production, etc.

Pour sauver la planète, toujours plus d’innovation, plus de « high tech » et plus de complexité ? Ce livre démontre la fausseté de ces promesses. Il propose, pour sortir de l’impasse, de prendre le contre-pied de la course en avant technologique pour se tourner vers les « low tech », les « basses technologies ». Il ne s’agit pas de « revenir à la bougie », mais de conserver un niveau de « confort » et de civilisation agréables tout en évitant les chocs de pénuries généralisées. Une société soutenable, fondée sur les basses technologies, mobilisera fortement les savoirs, l’innovation et la recherche, mais orientés par des finalités différentes d’aujourd’hui.

---------------------------
Prix du livre d’écologie politique, attribué pour la première fois en 2014 par la Fondation de l’Ecologie Politique.


L'économie symbiotique / régénérer la planète, l'économie et la société : permaculture, interopérabi

Cet ouvrage présente une analyse innovante des nouveaux modes de production et d’organisation économique ayant émergé ces cinquante dernières années et montre qu’ils forment une seule et même économie, apparue de façon cohérente et non concertée dans le monde. Réinscrivant les activités humaines dans les grands cycles de la planète, couplant leur productivité à la régénération des écosystèmes et des liens sociaux, ils forment ensemble une économie que l’on peut qualifier de symbiotique.



La France des solutions / ces citoyens qui bâtissent l'avenir

Jean Louis Etienne / Reporters D Espoir

Arthaud

19,90

Déprogrammer l'obsolescence

Libaert, Thierry

Les petits matins

10,00

LES PETITS MATINS (574)