La vie psychique, objet du droit
EAN13
9782271141361
Éditeur
CNRS éditions
Date de publication
Collection
Société
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie psychique, objet du droit

CNRS éditions

Société

Indisponible
Ces dernières décennies, un phénomène juridique et politique d'ampleur a vu le
jour : l'immixtion du droit dans la sphère intime
des individus.
Cet ouvrage vise à montrer la prise en compte croissante de la dimension
psychique des personnes par l'État. L'intérêt porté à l'intériorité ne se
limite plus à la volonté et à ses déclinaisons, mais s'ouvre désormais à
l'identité, au sexe, à la souffrance, à la filiation psychiques comme au libre
épanouissement et au bien-être. Désormais, les préjudices d'anxiété ou les
troubles de stress post-traumatiques sont juridiquement reconnus, et les
comportements psychiques encadrés au même titre que les comportements
physiques. Cette évolution marque l'émergence d'un sujet psychique dans la
sphère juridique et invite à repenser les usages du corps dans le droit et la
science du droit.
Cet ouvrage déplace le regard vers la dimension intérieure de la personne et
s'attache à identifier, décrire et analyser les normes juridiques visant un
fait psychique. Comment sont-elles organisées ? Comment évoluent-elles ? À
quelles conditions est-il possible de connaître concrètement un fait par
nature non directement observable ? Quels procédés et nouvelles sciences les
acteurs du droit mobilisent-ils
pour s'en emparer ? Dans quelle mesure l'encadrement juridique
des psychismes individuels est-il devenu un enjeu majeur de nos politiques
publiques ?
L'introduction de la psyché dans le droit d'États démocratiques constitue une
nouvelle étape décisive de la modernité et la psychépolitique un nouveau
versant de la biopolitique contemporaine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.