Poétique de la police
EAN13
9782915083927
ISBN
978-2-915083-92-7
Éditeur
Rouge Profond
Date de publication
Collection
DEBORDS
Nombre de pages
210
Dimensions
21,5 x 15,6 x 1,6 cm
Poids
298 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Poétique de la police

De

Rouge Profond

Debords

Offres

Qu'est-ce que la police ? À l'heure où il ne se passe presque plus un jour sans qu'un nouveau scandale ne frappe le travail des forces de police dans le monde, la question est devenue brûlante. Mais il y a un problème : personne ne semble avoir de réponse véritable à proposer. Gardienne de l'ordre ? Protectrice des citoyens ? Bras armé du souverain ? Condition nécessaire au libéralisme ? Preuve de civilisation de sociétés refusant toute violence autre qu'officielle? Ou bien tout cela à la fois – et quelque chose d'autre encore ? Depuis plus d'un siècle, philosophes, sociologues, anthropologues, psychanalystes ont tenté de défendre l'une ou l'autre de ces réponses, sans parvenir à l'imposer de manière durable. Et si la solution résidait dans un changement de point de vue ? Et si, au contraire de ce que l'on affirme souvent, la seule manière de pouvoir comprendre quelque chose à la police était de se tourner vers la fiction ? Et si les héros iconiques de la pop culture pouvaient nous en apprendre davantage sur la police que les plus savants traités ? Tel est le choix de Laurent de Sutter : faire le pari de l'intelligence des images dans la compréhension de ce qui nous affecte le plus – suivre les images dans la manière dont celles-ci nous racontent la police au présent. De James Ellroy à Police Academy, de Jean-Pierre Melville ou Maurice Pialat à l'inspecteur Harry, des émeutes de Hong Kong en 1967 à Y a-t-il un flic pour sauver la reine, de John Woo aux banlieues parisiennes en 2004, entre mille variations inattendues, c'est une tout autre vision de la police que propose cet ouvrage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
22 avril 2017

De l'intérêt du cinéma pour comprendre ce qu'est la police.

Pourquoi lire un livre sur la police? Parce qu'elle est parmi nous, pardi! Elle protège supposément et peut faire peur. Elle est l'ordre et l'oppression. Elle est la violence officielle au service de l'intérêt général. C'est donc quand même important ...

Lire la suite

Rencontre en ligne via Zoom
Avec Laurent de Sutter , Laurent de Sutter , Laurent de Sutter
Le , Librairie Meura

Ecrivain : personne qui considère que la littérature n'est pas qu'une question d'inspiration et de talent mais est bien d'abord un travail sur les mots.
Ecrire, corriger, agencer, supprimer, articuler sa pensée : autant d'actions auxquelles se livrent tous les écrivains. La machine à écrire vous propose de jeter un œil à la façon dont, mot après mot, des auteurs construisent les pages qui captent votre attention.
--

Pour qui fait une recherche rapide, Laurent de Sutter est né un 24 décembre, est professeur de droit, semble être un dandy et déteste être qualifié de philosophe. Sa bibliographie peut surprendre. De la prostitution à la théorie du droit, en passant par le cinéma, le terrorisme, le développement personnel ou la chimie, on pourrait penser que sa pensée papillonne au gré des humeurs ou envies du moment.
Il ne faut pourtant pas se laisser abuser : ce directeur de collection aux PUF et chez Polity Press est animé par le désir de relancer le genre de l'essai et guidé par l'idée qu'aucun sujet n'est indigne de réflexion. Au fil des années, en posant son regard sur notre quotidien, parfois le plus trivial, il construit progressivement une théorie de l'être comme l'ensemble des équipements et des prothèses qui nous permettent d'exister. Une pensée au ras du sol, en contre-plongée qui permet de saisir concrètement ce qui nous constitue.
Mais au-delà même d'une théorie, ce qui rend son œuvre intéressante, c'est qu'elle n'assène pas de vérité, n'apporte pas de réponses, ne tente même pas d'avoir raison. L'essentiel ? Faire des propositions, en espérant que nous nous en emparions, pour en faire quelque chose nous-même. Le tout au moyen d'une plume littéraire, qui désoriente et stimule. Une forme au service du fond. On déteste ou on adore, mais on ne reste pas indifférent.

Pour cette troisième édition, nous vous proposons une rencontre en ligne avec Laurent de Sutter, via Zoom.
Inscription : librairie.meura@gmail.com

Pour découvrir les livres de notre invité, c'est par là :
https://www.librairiemeura.com/dossiers/la-machine-a-ecrire-3-rencontre-avec-laurent-de-sutter/