Le monde syriaque / sur les routes d'un christianisme ignoré, Sur les routes d'un christianisme ignoré
1 autre image
EAN13
9782251447155
ISBN
978-2-251-44715-5
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Nombre de pages
272
Dimensions
22 x 15 x 1 cm
Poids
605 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le monde syriaque / sur les routes d'un christianisme ignoré

Sur les routes d'un christianisme ignoré

Les Belles Lettres

Offres

Au fil de nombreux soubresauts politiques, le livre suit jusqu’à nos jours l’histoire des Chrétiens d’Orient de langue syriaque.
Le syriaque a été une langue de culture majeure en Syrie-Mésopotamie du IIe au XIIIe siècle de l’ère chrétienne. Fruit des contacts et du métissage à la frontière des Empires romain et parthe, cette forme d’araméen n’était la langue ni d’un État ni d’un peuple particulier. Mais avec la christianisation, le syriaque a connu un développement exceptionnel. Il s’est répandu de la Méditerranée à l’Asie orientale et constitue aujourd’hui encore la langue classique, littéraire et religieuse de plusieurs Églises orientales.

Le syriaque est à côté du latin et du grec la troisième composante du christianisme ancien, ancrée dans l’hellénisme mais également descendante de l’antiquité proche-orientale et sémitique. Dès les premiers siècles, dans un mouvement symétrique à celui de la tradition chrétienne gréco-latine vers l’ouest, le christianisme syriaque s’est développé vers l’est, jusqu’en Inde et en Chine. Il a aussi été la branche du christianisme la plus en contact avec l’islam au sein duquel il a continué à vivre.

Avec plus de 100 illustrations, 11 cartes en couleurs, une chronologie et de nombreux textes des différentes époques cités en encarts, cet ouvrage sans précédent invite à la découverte de plus de 2000 ans d’histoire et de culture syriaques.
Dans ce livre très documenté, accompagné d'illustrations, de cartes et d'extraits de textes, Françoise Briquel Chatonnet et Muriel Debié lèvent le voile sur une langue et une culture méconnues et pourtant fondamentales, tant pour la connaissance du christianisme que du Proche-Orient et de l'Asie centrale.
On l'oublie souvent, le syriaque est à côté du latin et du grec la troisième composante du christianisme ancien. C'est le génie de cette immense culture et de cette langue que nous restitue cet ouvrage à la fois savant et abondamment illustré proposé par les éditions Les Belles Lettres, signé par deux grandes spécialistes de cette culture.
Le monde syriaque représente sans aucun doute une exception dans l'histoire de l'humanité. La synthèse offerte par Françoise Briquel-Chatonnet et Muriel Debié, enrichie de nombreuses cartes et illustrations, met bien en relief le caractère unique de cette culture.
C'est à un passionnant voyage que nous convient les auteurs de ce livre de référence, porte d'entrée vers une culture syriaque qui, aux côtés de l'héritage gréco-latin, constitue un des rameaux les plus féconds de la tradition chrétienne.
History of the Syriac-speaking East Christians.
This book unveils the richness of Syriac literature. It explores the fashions and the routes of diffusion of this Christianity both Mesopotamian and Aramaic, anchored in Greek culture. Largely ignored by non-specialists, this form of Aramaic of North Mesopotamia written down at Édesse or Urhoy (nowadays Urfa in South-East Turkey) is become the religious and cultural language of all Aramaic-speaking Christians until today.

Françoise Briquel Chatonnet, graduate from École Normale Supérieure, Doctor in History and director of Studies at CNRS.

Muriel Debié, graduate from École Normale Supérieure, director of Studies at École pratique des hautes études (EPHE-PSL) where she holds the chair "Eastern Christianity". She is interested in writing history and the construction of memory in Late Antiquity, to the transmission of texts from manuscripts, multilingualism in the Middle East and the cultural and religious history of the "non-imperial" communities.

À l'heure où l'extrémisme musulman semble vouloir faire litière de toute la diversité religieuse et culturelle du Proche-Orient, ce livre revêt une importance particulière. Il rappelle l'importance du syriaque à la fois dans l'histoire du christianisme et de manière plus générale dans la culture de cette région.
On poursuivra la découverte de ce christianisme oriental, trop souvent mesuré à l'aune de Byzance, dans le panorama du Monde syriaque proposé par deux spécialistes du monde araméen et syriaque.
S'identifier pour envoyer des commentaires.