Faust, le vertige de la science
EAN13
9782035846181
ISBN
978-2-03-584618-1
Éditeur
Larousse
Date de publication
Collection
Dieux, mythes et héros
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 14 x 0 cm
Poids
306 g
Langue
français
Code dewey
809.933
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faust, le vertige de la science

De

Larousse

Dieux, mythes et héros

Indisponible
Faust incarne la tentation d’une science sans limites. Il exprime aussi l’élan d’une mystique amoureuse, par-delà sagesses et symboles. Force de l’Ombre ou esprit les Lumières ? Faust apparaît au XVe siècle en Allemagne alors que l’Europe se déchire autour de la Réforme. Pratiquant la magie noire, il aurait vendu son âme au diable pour obtenir le savoir et le pouvoir – mais aussi les jolies filles et la belle vie… Sa légende se diffuse par le théâtre populaire et la toute jeune imprimerie. Marlowe, le premier, dans l’Angleterre de Shakespeare, transforme en figure vertigineuse celui que Luther dénonçait comme le « postillon du diable ». En Allemagne le sulfureux doktor Faustus poursuit sa carrière au gré des écrivains, des philosophes et jusque dans les spectacles de marionnettes. Goethe, à l’aube du XIXe siècle, hausse le personnage jusqu’au mythe, flanqué de l’ambigu Méphistophélès et de la sublime Marguerite…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacques Le Rider