La vie dans un château médiéval
1 autre image
EAN13
9782251447667
ISBN
978-2-251-44766-7
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
305 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie dans un château médiéval

Les Belles Lettres

Offres

Traduit pour la première fois en France, La Vie dans un château médiéval est un classique qui a initié des millions de lecteurs anglophones aux secrets du monde médiéval. Et qui a profondément inspiré George R. R. Martin, le créateur de A Game of Thrones.
À partir du remarquable château de Chepstow, à la frontière de l’Angleterre et du Pays de Galles, mais aussi des plus admirables châteaux forts français, les grands médiévistes Frances et Joseph Gies nous offrent un portrait saisissant de ce qu’était la vie quotidienne de l’époque et nous montrent l’importance du rôle qu’y jouait le château fort. Les Gies ont le don de rendre à la vie les hommes et les femmes qui vivaient dans et autour du château, le seigneur et la dame, les chevaliers et les soldats, les serviteurs et les paysans, les troubadours et les jongleurs.
Nous y découvrons comment les seigneurs et les serfs se vêtaient et se lavaient, ce qu’ils buvaient et ce qu’ils mangeaient, quels étaient leurs loisirs et leurs occupations, leurs codes de conduite sexuelle, leurs principes d’ordre et de solidarité. Nous y apprenons le rôle essentiel que jouait l’honneur dans la culture
médiévale, le processus d’initiation auquel se soumettaient les chevaliers, l’importance des fêtes religieuses et des liens personnels, et pourquoi le château fort était autant un rempart contre les violences qu’une source de conflit et un enjeu de pouvoir.
Remarquablement documenté, et aussi plaisant à lire qu’un roman, La Vie dans un château médiéval est l’ouvrage de référence pour quiconque a envie de se plonger, l’espace de quelques heures, dans cette époque fascinante.
Il serait impossible de multiplier ici les détails cocasses qui ont permis à ce petit livre, au fond assez savant, de séduire le public anglo-saxon, fort avide des us et coutumes de ses ancêtres dans les châteaux forts.
Sous la plus de Frances et Joseph Gies, la vie reprend dans ces demeures d'autrefois. Avec une aisance d'écriture qui n'est pas sans rappeler les récits médiévaux de Zoé Oldenbourg ou les biographies de Régine Pernoud.
Le récit, foisonnant de détails et alimenté des meilleures sources de l'époque, dépeint avec vivacité le quotidien autour du seigneur, à la fois vassal et suzerain, mari et chef de famille, maître d'un domaine, bâtisseur, chasseur, chef de guerre, chevalier avant tout.
Pourquoi la vie de château continue-t-elle à nous fasciner autant ? Deux historiens britanniques apportent quelques réponses avec la description du château fort médiéval et de ses attraits. Lesquels sont d'abord exclusivement stratégiques.
À la fois guides de l'édifice et de l'époque, Frances et Joseph Gies ont le sérieux et l'élégance du butler d'une bonne maison. Ils sont chez eux. [...] La Vie dans un château médiéval peut aussi faire office de précieux guide touristique.
L'ouvrage de Frances et Joseph Gies est un grand classique. Il a ravi, dans le monde anglophone, d'innombrables lecteurs. Aussi bien faut-il saluer, et remercier, Les Belles Lettres de nous en offrir la traduction. La période couverte par notre couple d'historiens s'ouvre en 1066, année de la conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, et s'achève au milieu du XVe siècle, à la fin de la guerre de Cent Ans.
Best-seller dans le monde anglo-saxon, cet ouvrage de référence des médiévistes France et Joseph Gies, aujourd'hui décédés, brosse un tableau vivant et détaillé de la vie dans un château médiéval. [...] Cette très intéressante plongée au cœur du quotidien d'un château féodal archétypal nous ouvre les portes de la société médiévale anglo-normande.
Le lecteur découvrira dans ce livre comment maîtres et serfs s’habillaient, se lavaient, mangeaient, s’amusaient, faisaient l’amour ou interagissaient socialement. Le tout est traité d’une manière divertissante et accessible, tout en faisant preuve d’une belle rigueur d’information.
On découvre l'importance de l'honneur, de la religion, des règles de vie à une époque où ces bâtisses de pierre étaient autant des remparts que des appâts, des lieux de fête et de pouvoir, le témoignage d'un savoir-faire et d'un savoir-être oubliés.
À la fois bien documenté et plaisant à lire, ce livre offre une description saisissante de ce qu’était la vie quotidienne au temps des châteaux forts.
S'identifier pour envoyer des commentaires.