REVUE RESEAUX VOLUME 37-217/2019 : LE CINEMA FAIT SON CINEMA
EAN13
9782348054709
ISBN
978-2-348-05470-9
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
REVUE RESEAUX
Dimensions
23 x 15 x 1 cm
Poids
416 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue Reseaux Volume 37-217/2019 : Le Cinema Fait Son Cinema

La Découverte

Revue Reseaux

Offres

Le cinéma « fait son cinéma » ! Au contraire de l’industrie de la photographie, très tôt disparue, dans son modèle ancien, avec le numérique, à l’opposé de l’industrie des phonogrammes qui continue de se réorganiser dans l’ensemble plus vaste de l’industrie musicale, loin de celui de la presse qui poursuit son lent déclin sur papier et peine à financer son offre numérique, de celui encore de la télévision confrontée aux nouveaux usages vidéo…, le cinéma se porte bien et le numérique ne l’affecterait pas.

Le nombre d’entrées en salles progresse dans le monde, celui des films explose, les nouveaux investisseurs, issus de la distribution (Netflix, Amazon…), développent la production. En Inde, en Chine, en Afrique ou au Moyen-Orient, des secteurs nationaux se déploient et la compétition des festivals mondiaux est engagée. À la fin des années 2010, tout a changé sans drame : la réalisation est devenue numérique, comme la postproduction l’était en large partie, la diffusion numérique en salle s’est installée rapidement sans bousculer les équilibres anciens. La distribution numérique a cherché un temps son modèle économique, mais semble l’avoir trouvé avec la VàDA (vidéo à la demande par abonnement – SVOD en anglais), qui finance aussi, peu ou prou, la production cinématographique. Résilient et résistant en dépit ou grâce à un système fin de chronologie des médias, ce secteur intimement lié aux technologies aurait absorbé le choc technique sans rompre sa dynamique de croissance, bien au contraire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.