EAN13
9782701805467
ISBN
978-2-7018-0546-7
Éditeur
De Boccard
Collection
ORIENT & MEDITE
Nombre de pages
330
Poids
600 g
Langue
mmm
Fiches UNIMARC
S'identifier

La philosophie des non-philosophes dans l'Empire romain du Ier au IIIe siècle

De , ,

De Boccard

Orient & Medite

Offres

Loin d'être l'apanage d'un cercle fermé de professionnels, la philosophie, à l'époque romaine, irrigue des textes de tous genres (rhétoriques, historiques, poétiques, dramatiques...) sous forme de réminiscences, d'allusions, de citations, de déformations et de réécritures. C'est la centralité de la philosophie dans la vie lettrée qui est examinée dans ce livre, du début de l'époque impériale à l'aube de l'Antiquité tardive, tant dans le monde romain que dans le monde grec. Quels sont les auteurs qui, sans pour autant se définir comme les disciples d'une école ou comme des professeurs de philosophie, utilisent cette dernière? Selon quelles modalités, pour quelles raisons, face à quel public le font-ils? Font-ils usage d'une philosophie approximative en se contentant de recycler de simples topiques, ou développent-ils une réflexion approfondie et originale, témoignant d'une lecture précise des textes philosophiques ? En quoi consiste la philosophie de ces «non-philosophes», et quelle place cette appréhension élargie de la philosophie tient-elle dans la pensée et l'imaginaire à l'époque de l'Empire romain?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sébastien Morlet