Histoire de Londres / aux sources d'une identité contradictoire, aux sources d'une identité contradictoire
EAN13
9782847346206
ISBN
978-2-84734-620-6
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
HISTOIRE DE
Nombre de pages
262
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
359 g
Langue
français
Langue d'origine
abkhaze
Code dewey
942.1
Fiches UNIMARC
S'identifier

Histoire de Londres / aux sources d'une identité contradictoire

aux sources d'une identité contradictoire

De

Tallandier

Histoire De

Offres

Le terme Londres recouvre une double réalité, désignant à la fois l’immense capitale britannique, première métropole des temps modernes, et la Cité de Londres, enclave médiévale, cœur historique de la métropole. Cette réalité urbaine, qui s’organise autour de deux pôles, la Cité, pôle économique, et Westminster, pôle politique, siège du gouvernement royal, ne peut se comprendre que par l’histoire de la ville.

Cette synthèse retrace l’histoire de la capitale anglaise depuis le moment où s’installe cette dynamique multipolaire, au XIe siècle, jusqu’à aujourd’hui. Les premiers chapitres sur la ville médiévale et renaissante permettent de comprendre comment Londres s’est donnée une solide stabilité politique et économique qui a constitué l’assise de sa croissance ultérieure. Après le grand incendie de 1666, date charnière dans l’histoire de Londres, une métropole moderne se constitue qui devient, aux XVIIIe et XIXe siècles, la plus grande ville du monde, profitant de l’essor de la puissance britannique. Son déclin, au XXe siècle, et les destructions massives des bombardements de la Seconde Guerre mondiale sonnent l’avènement d’une ère nouvelle, moins favorable, pour la ville. Mais comme à chaque phase transitoire de son histoire, elle a su se réinventer autant sur le plan économique que sur les plans politique et culturel.

En laissant fréquemment parler les sources d’époque, le livre revient sur quelques grands événements de l’histoire de Londres (qui s’identifient souvent aux grands événements de l’histoire anglaise) et ressuscite la vie d’une société, à chaque époque, dans ses occupations et préoccupations les plus diverses, qu’elles soient politiques, religieuses, économiques ou culturelles.

Rémy Bethmont est maître de conférences à l’Université de Picardie Jules Vernes (Amiens) où il enseigne la civilisation britannique. Spécialiste de l’histoire religieuse anglaise, il est l’auteur de L’Anglicanisme : Un modèle pour le christianisme à venir ? (Labor et Fides, 2010).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...