A la folie
EAN13
9782080235336
ISBN
978-2-08-023533-6
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
288
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
298 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Ce jour-là j’ai compris ce qui me troublait. Peut-être moins le spectacle de la douleur, de la déraison, du dénuement, que cette lutte qui ne s’éteint jamais, au bout d’un an comme de vingt, en dépit des traitements qui érodent la volonté et du sens de la défaite, ça ne meurt jamais, c’est la vie qui insiste, dont on ne vient jamais à bout malgré la chambre d’isolement et les injections à haute dose. Tous refusent, contestent, récusent, aucune folie ne les éloigne définitivement de cet élan-là. »

Durant toute une année, Joy Sorman s’est rendue au pavillon 4B d’un hôpital psychiatrique et y a recueilli les paroles de ceux que l’on dit fous et de leurs soignants. De ces hommes et de ces femmes aux existences abîmées, l’auteure a fait un livre dont Franck, Maria, Catherine, Youcef, Barnabé et Robert sont les inoubliables personnages. À la folie est le roman de leur vie enfermée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
20 février 2021

sur-veiller et punir

Plongée au cœur de la psychiatrie française. Portrait sans concession d'un système qui semble plus abîmer que prendre soin. Portraits, aussi, d'humains rassemblés parfois contre leur gré dans ce huis-clos aseptisé : soignants, malades, personnels de ménage, gardiens, etc. La ...

Lire la suite

Joy Sorman a d’abord enseigné la philosophie. Son premier roman "Boys Boys Boys", un manifeste pour un féminisme virile, paraît en 2005 et reçoit le prix de Flore. En 2013, elle reçoit le prix François Mauriac de l’Académie Française pour "Comme une bête", l’histoire d’un jeune boucher pas tout à fait comme les autres. En 2014, elle publie "La Peau de l’ours", qui explore la frontière entre humanité et bestialité.
Et voici À la folie"À la folie", publié aux éditions Flammarion, le témoignage d’une immersion, fruit d’un long temps d’observation. Chaque mercredi, pendant un an, elle se rend au Pavillon 4B, le service psychiatrique d’un hôpital, quelque part en France. Elle y rencontre celles et ceux qui y sont accueillis et y vivent enfermés, les patients donc, mais aussi leurs soignants.

🎥 Au fil de cette rencontre, Joy Sorman donne la parole à ces personnes à la marge, invisibilisées, cachées, mises au ban d'une société qui exclut. Elle nous parle de la posture de l'écrivaine qui s'immerge et d'un service psychiatrique aux abois.

en direct sur notre page FB (il n'est pas nécessaire de disposer d'un compte)
Avec Joy Sorman , Joy Sorman
Le , Librairie Meura

Ecrivain : personne qui considère que la littérature n'est pas qu'une question d'inspiration et de talent mais est bien d'abord un travail sur les mots.
Ecrire, corriger, agencer, supprimer, articuler sa pensée : autant d'actions auxquelles se livrent tous les écrivains. La machine à écrire vous propose de jeter un œil à la façon dont, mot après mot, des auteurs construisent les pages qui captent votre attention.
--
Joy Sorman est née à Paris en 1973.
Elle publie Boys, boys, boys en 2005. Elle obtient le prix de Flore pour ce récit d'une jeune trentenaire qui décide de s'affranchir de ce qu'on attend d'une femme. L'autrice aurait pu se laisser enfermer dans le rôle de l'auteur féministe.Que nenni! Elle questionne notre animalité, dans La peau de l'ours et dans Comme une bête. Depuis quelques années, elle laisse libre cours à son goût pour l'immersion. Entre reportage et récit, elle nous plonge avec justesse dans la Gare du Nord ou une entreprise de literie, dans les immeubles insalubres de Paris ou, dans son dernier livre, dans des unités psychiatriques.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Joy Sorman