De l'usage et de l'abus de l'esprit philosophique durant le XVIIIe siècle - 1ère éd., Réimpression de la 3e édition de 1834
EAN13
9782247071050
ISBN
978-2-247-07105-0
Éditeur
Dalloz
Date de publication
Collection
Bibliothèque Dalloz
Nombre de pages
474
Dimensions
24 x 16 x 0 cm
Poids
909 g
Langue
français
Code dewey
190.903
Fiches UNIMARC
S'identifier

De l'usage et de l'abus de l'esprit philosophique durant le XVIIIe siècle - 1ère éd.

Réimpression de la 3e édition de 1834

De

Dalloz

Bibliothèque Dalloz

Offres

Préface de Joël-Benoît d'Onorio J'ai reconnu et je ne cesserai de reconnaître les grands biens que le véritable esprit philosophique a produits. Mais pourquoi ne le dirai-je pas ? Si les siècles d'ignorance sont ordinairement le théâtre des abus, les siècles de lumières ne sont que trop souvent le théâtre des excès. (') On est forcé de multiplier les lois parce qu'on ne sait plus les faire . et, en multipliant les lois, on avilit la législation. (') De nos jours, au milieu des sciences et des arts, au sein de toutes les lumières, au milieu de tous les systèmes de philosophie, quelle est la loi, sortie des discussions de tant d'assemblées législatives, dans laquelle nous entrevoyons quelques-uns de ces caractères qu'imprime ce génie fort et puissant qui préside aux établissements durables ? Résumons-nous. Quand la corruption n'est que dans les m'urs, on peut y remédier par de sages lois . mais quand un faux esprit philosophique l'a naturalisée dans la morale et dans la législation, le mal est incurable parce qu'il est dans le remède même ». Jean-Étienne-Marie Portalis
S'identifier pour envoyer des commentaires.