L'invention de la liberté 1700-1789/1789 les emblèmes de la raison, 1700-1789
EAN13
9782070771134
ISBN
978-2-07-077113-4
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Histoires
Nombre de pages
400
Dimensions
2 x 1 x 2 cm
Poids
810 g
Langue
français
Code dewey
709.033
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'invention de la liberté 1700-1789/1789 les emblèmes de la raison

1700-1789

De

Gallimard

Bibliothèque des Histoires

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Cette réédition rassemble et rajeunit deux ouvrages classiques de Jean Starobinski qui rapprochent les beaux-arts et la pensée philosophique à l'âge des Lumières européen. Il s'agissait dans l'un et l'autre d'identifier la singularité des expériences qui ont pris leur figure et leur style au cours du XVIIIᵉ siècle et pendant la période révolutionnaire. L'invention de la liberté (Skira, 1964) montre comment la pensée des Lumières, récusant la théologie de la Chute et réhabilitant la nature humaine, a donné la primauté aux données de la vie sensible et du sentiment, tout en faisant appel aux entreprises de la volonté éclairée. Le mot d'«invention» du titre, pris dans ses deux acceptions principales, restituer et inventer, caractérise ici la double visée de la pensée des Lumières : rétablir dans ses droits une liberté première que les sujets des nations modernes ont oubliée ou perdue et jeter les fondements d'une société régénérée qui assurerait le bonheur des citoyens. Les emblèmes de la Raison (Flammarion, 1973) considère quelques-unes des images typiques de la culture révolutionnaire française dans le contexte du néo-classicisme européen. Il étudie les formes dans lesquelles, en saluant la victoire des grands principes, présentée comme une aurore, on a espéré les rendre lisibles et les propager. Cet art qui voulut expulser l'ombre n'atteint sa pleine grandeur pour un regard d'aujourd'hui que chez les artistes qui ont appréhendé eux-mêmes et autour d'eux, comme Goya, le retour menaçant de l'ombre. Ces deux textes réunis, enrichis d'une bibliographie mise à jour, qui s'appuient sur une iconographie limitée et adaptée, trouvent aujourd'hui dans cette édition définitive une signification nouvelle.
Réédition de deux ouvrages classiques de Jean Starobinski rapprochant les beaux-arts et la pensée philosophique à l'âge des Lumières européen. Il s'agissait dans l'un et l'autre d'identifier la singularité des expériences qui ont pris leur figure et leur style au cours du XVIIIᵉ siècle et pendant la période révolutionnaire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.