Athalie, tragédie tirée de l'écriture sainte, 1691
EAN13
9782253062288
ISBN
978-2-253-06228-8
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
LE LIVRE DE POCHE (9555)
Nombre de pages
184
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
113 g
Langue
français
Code dewey
842
Fiches UNIMARC
S'identifier

Athalie

tragédie tirée de l'écriture sainte, 1691

De

Édité par

Le Livre de poche

Le Livre De Poche

Indisponible

Ce livre est en stock chez 14 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Racine Athalie Miraculeusement sauvé du massacre où les siens ont péri, le jeune Joas est secrètement recueilli puis élevé par le grand prêtre Joad et par sa femme. Pour qu’il accède au trône de Juda qui lui était promis, il lui faut échapper à l’infidèle reine Athalie, sa grand-mère, qui, après le songe où elle s’est vue soudainement menacée, cherche à le faire périr. Commandée, comme Esther , par Mme de Maintenon qui voulait édifier les jeunes pensionnaires de sa maison de Saint-Cyr par des sujets de piété, Athalie est, en 1691, la seconde pièce que Racine tire de l’Ecriture sainte. Tragédie messianique – Joas y est oint comme le Christ – mais également politique et morale, s’il est vrai qu’elle propose une leçon sur le bon usage du pouvoir, sa grandeur tient aussi au prestige de sa forme : œuvre parlée et drame chanté grâce à la présence des chœurs et de la musique de Jean-Baptiste Moreau, elle marque un retour à la grande tragédie chorale de la Renaissance, mais évoque aussi l’opéra naissant. C’est la dernière pièce de Racine. Edition présentée et annotée par Gilles Ernst.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Racine
Plus d'informations sur Gilles Ernst