Pragmatique du discours, de l'interprétation de l'énoncé à l'interprétation du discours
EAN13
9782200016449
ISBN
978-2-200-01644-9
Éditeur
Armand Colin
Date de publication
Collection
COLLECTION U
Nombre de pages
224
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
374 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pragmatique du discours

de l'interprétation de l'énoncé à l'interprétation du discours

De ,

Armand Colin

Collection U

Offres

Cet ouvrage critique ce qu'il est convenu d'appeler l'analyse de discours. S'il est légitime de chercher à modéliser l'interprétation des discours, c'est-à-dire des séquences de plusieurs énoncés, ce souci ne doit pas pour autant conduire à postuler l'existence d'une nouvelle unité linguistique, le discours, dotée de pouvoirs mystérieux. Il faut plutôt développer une double stratégie scientifique, tout à la fois réductionniste (le discours se réduit aux énoncés qui le composent) et contextualiste (l'interprétation des énoncés ne peut se réduire à la simple récupération de leur signification linguistique). Les auteurs proposent un certain nombre d'arguments épistémologiques, empiriques (linguistiques) et cognitifs, pour défendre leur approche qu'ils situent dans le cadre théorique de la pragmatique de la pertinence. Ils présentent des modèles novateurs du fonctionnement des connecteurs pragmatiques, des temps verbaux et de la référence. Ils concluent en indiquant les liens entre leurs perspectives et des hypothèses cognitives récentes, comme la stratégie de l'interprète ou la théorie de l'esprit. Anne Reboul, docteur en linguistique et en philosophie, est chargée de recherche au CNRS. Elle est notamment l'auteur de Rhétorique et stylistique de la fiction (PUN, 1992) et co-auteur de La Pragmatique aujourd'hui (Seuil, 1998). Jacques Moeschler, docteur en linguistique, est professeur au Département de linguistique de l'université de Genève, où il enseigne la sémantique et la pragmatique. Il a notamment publié Pragmatique conversationnelle (Armand Colin, 1996), Introduction à la linguistique contemporaine (Armand Colin, 1997) et il est co-auteur de La Pragmatique aujourd'hui (Seuil, 1998). Contre le discours : Réductionnisme et contextualisme. Le discours n'est pas une catégorie scientifiquement pertinente. Réponse aux objections : Le problème de la cohérence. Les arguments linguistiques : Les connecteurs pragmatiques. Temps, récit et discours. La référence. Vers la construction d'un sens commun : Intentionnalité locale et intentionnalité globale. La construction d'un sens commun. Stratégie de l'interprète et théorie de l'esprit.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Anne Reboul