L'image de religion dans l'Occident chrétien, D’une iconologie historique
EAN13
9782070148189
ISBN
978-2-07-014818-9
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Histoires
Nombre de pages
376
Dimensions
23 x 22 x 2 cm
Poids
850 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'image de religion dans l'Occident chrétien

D’une iconologie historique

De

Préface de

Gallimard

Bibliothèque des Histoires

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Comment l'Occident chrétien a-t-il vécu son commerce avec l'au-delà ? Pour soutenir cet échange improbable, et à la différence des Orientaux, les hommes d'Occident ont éprouvé le besoin de recourir à des objets et à des images. Aux statues, aux vitraux, aux peintures, aux estampes, ils ont confié le soin de dire la gloire de Dieu. ils se sont autorisé l'audace et donné la puissance de rendre visible l'invisible. Ils ont osé représenter Dieu, peupler les cieux, et meubler ainsi leur attente de l'éternité. il s'agissait d'un immense défi, et c'est donc à la plus haute création de l'imaginaire humain qu'est consacré cet essai d'iconologie historique. Longtemps attendu, interrompu maintes fois par la maladie, resté inachevé, mais sauvé par des mains ferventes, voici enfin ce livre vingt-cinq ans après la mort de l'auteur. Riche d'images, éclairé par un commentaire inspiré et savant, il a l'insigne intérêt de nous faire renouer avec des régions aujourd'hui désertées de notre culture. Mieux encore, il change notre regard sur un imagier religieux qui nous est familier tout en nous étant devenu énigmatique. Alphonse Dupront est cet historien de la psychologie collective dont l'ambition était, comme le rappelle Mona Ozouf dans sa préface, «de réintégrer dans l'analyse historique les fonds irrationnels, tout ce qui, pulsions des profondeurs, états paroxystiques, grouille sous la vie consciente». Ce grand essai couronne en majesté une œuvre marquée par les études réunies
sous le titre Du Sacré (1987) et les quatre volumes du Mythe de croisade (1997).
Alphonse Dupront est cet historien de la psychologie collective dont l'ambition était, comme le rappelle Mona Ozouf dans sa préface, «de réintégrer dans l'analyse historique les fonds irrationnels, tout ce qui, pulsions des profondeurs, états paroxystiques, grouille sous la vie consciente».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Mona Ozouf