Klaus Mann

    Biographie

    Klaus Mann, né en 1906, fils de l’écrivain Thomas Mann, neveu d’Heinrich Mann et frère d’Erika, est un intellectuel, adversaire précoce du nazisme. Il quitte l’Allemagne en 1934 pour les États-Unis d’Amérique et est déchu l’année suivante de sa nationalité. Son œuvre est aujourd’hui considérée comme une des plus importantes de la littérature allemande. Dramaturge, nouvelliste et romancier, il est aussi l'auteur d'une oeuvre autobiographique posthume : Le Tournant et son Journal. Libretto a publié sa correspondance avec Stefan Zweig ainsi que son recueil de nouvelles Speed, alors que Contre la barbarie et Point de rencontre à l’infini sont publiés chez Phébus. Il se suicide à Cannes en 1949.