Nathalie -.

par (Libraire)
21 juillet 2021

LA MELANCOLIE DU MONDE SAUVAGE

C'est l'histoire de Sabrina, à partir de l'adolescence, quand elle découvre le monde de l'Art au détour d'une sortie scolaire, alors qu'elle vient d'un milieu fort modeste.
Jusque là, elle griffonnait dans les marges des cahiers et puis tout à coup, de cette visite, l'évidence se fait. Elle passe son baccalauréat et réussit ses études supérieures d'Art, puis vivote de son métier, insatisfaite.
En même temps, Sabrina voit le monde devenir, ou plutôt se perdre peu à peu, inexorablement. La planète est en danger, les esprits rétrécissent de se recroqueviller, de ne pas agir face à l'évidence de la planète exsangue ; ce n'est pas un scoop.
Sabrina, qui a une vie intime compliquée, se questionne sur le sens de l'Art dans un monde qui se délite. Comment être artiste et engagée en même temps, dans l'exercice à préserver la terre et une vie collective digne ?
Est-ce là le bon questionnement ?
Ce roman a l'art de nous inviter à nous poser les bonnes questions et à vivre en accord avec elles. Troublant.

Jessica Knossow

Denoël

14,00
par (Libraire)
20 juillet 2021

LA JONGLEUSE

Ophélie est devenue mère, naturellement, de façon évidente. Un enfant, un deuxième et plus tard un troisième. Très vite, Ophélie reprend le travail. Très vite, Ophélie, se sent fatiguée, débordée. Comment être toutes les femmes à la fois ; femme indépendante, épouse, mère, amie ? Comment, de tant donner, ne pas se perdre ?
C'est un roman prenant qui montre le cheminement vertigineux d'une femme qui voudrait exceller de tous côtés et qui n'en peut plus.

Roman

Marie RICHEUX

Sabine Wespieser Éditeur

par (Libraire)
10 juillet 2021

Sages femmes

Marie est mère. Sa fille Suzanne éveille en elle des questionnements profonds quant à la filiation, et elle pense aux femmes de sa lignée. Nombreuses ont été filles-mères avec toutes les complications à vivre que cela pouvait induire.
Ces femmes donnaient naissance dans des lieux à l'écart du reste de la société, et devaient assumer seules d’abandonner ou de garder leur enfant.
Marie fouille le passé, les souvenirs, les archives aussi et questionne les historiennes, juristes, artistes. Elle part sur les traces de ces femmes et tente de faire lien avec sa propre histoire.
Les filles-mères ne pouvaient compter que sur elles-mêmes. Les métiers qu’elles pouvaient exercer étaient souvent des métiers d’aiguille, tisserandes ou couturières. Marie découvre les productions de ces femmes, s'en émeut et nous aussi.
De chercher, on sent combien Marie se trouve. De donner clarté à l'histoire de ses aïeules, c'est à celles de toutes les femmes ayant tenté de vivre avec courage et liberté leur vie, qu'elle donne clarté et profondeur.

par (Libraire)
10 juillet 2021

Et d'un seul bras, la soeur balaie sa maison

Lala perd du sang, elle se précipite vers la résidence la plus proche pour demander de l'aide.
Au moment de sonner à la porte de cette villa, elle entend un coup de feu et voit son mari Adan en sortir en courant.
Vite, il l'emmène à l'hôpital où il la laisse accoucher seule d'une petite fille Bébé ( tout petit être voué au chaos) pour aller se cacher, alors qu'il vient de tuer un homme, alors que sa veuve l'a vu et peut le reconnaître. .
Cela se passe à la Barbade, sur une plage à première vue paradisiaque où la vie de Lala est tout sauf paradisiaque de son mari violent, où la vie de cette femme dont le mari vient d'être assassiné va devenir un enfer.
Les vies, définitivement liées par ce cambriolage raté, se déroulent sous nos yeux curieux, inquiets, de plus en plus effrayés, dans un récit est haletant.

par (Libraire)
29 juin 2021

MA VIE EXTRAORDINAIRE

Benoît Duteurtre raconte ses souvenirs d'enfance, les membres de sa famille qui l'ont fait devenir, et ce qu'il est devenu d'eux.
Il donne à percevoir la nécessité d'écrire, la musique qui habite toute sa vie de l'écouter, de la jouer, de la partager de la commenter, d'écrire à son sujet.
On lit dans cet ouvrage un méli-mélo de souvenirs, de fiction inspirée de réflexion, de vie qui se vit sans trop en dire, juste ce qui pourrait toucher chacun des lecteurs.
Cet homme est plein d'humour, de défauts, de charme et d'élégance aussi.
A lire avec délectation.