Dernier commentaire

18,00
par (Libraire)
18 septembre 2021

A priori, je ne serais allée nulle part avec Bas Jan Ader. Mais Thomas Giraud est un magicien : il use de son style délicat pour raconter avec talent la vie touchante d'un artiste bien étrange. Dans ce quatrième roman, on retrouve ce qui caractérise Thomas Giraud : son goût des destins originaux et marginaux, les silences de l'histoire qu'il se plait à combler de façon convaincante et, surtout, une voix d'écrivain immédiatement reconnaissable. Une écriture ciselée, toute en douceur, inventivité et précision. Un plaisir croissant de roman en roman.