Découvertes et aventures de la traduction littéraire
Ajouter à mon calendrier
Le , Librairie Meura

Un Afro-américain qui décide de rétablir la ségrégation raciale et l'esclavage à l'échelle d'un quartier, un gamin de 12 ans qui entreprend de raconter ses aventures hors normes dans une Angleterre post-apocalyptique, et dans une langue qui n'existe pas, le parlenigm : ce sont les thèmes de Moi contre les États-Unis d'Amérique, de Paul Beatty (ed.Cambourakis, 2015) et d'Enig Marcheur, de Russel Hoban (ed. Monsieur Toussaint Louverture, 2012). Voilà deux romans inclassables, écrits et traduits dans la démesure, qui bousculent férocement les conventions romanesques et linguistiques. Nathalie Bru et Nicolas Richard, leurs traducteurs respectifs, habilement interrogés par Charles Recoursé, nous expliqueront comment ils ont réussi à s’approprier et à réinventer, en français, ces langues « folles » qui racontent aussi la folie du monde.

Rencontre qui se déroule dans le cadre du festival D'un Pays l'Autre.
Programme complet ici:
http://www.lacontreallee.com/residences/dun-pays-lautre/2018-limaginaire-des-langues