L'homme et l'oeuvre, contribution à une histoire de la critique
EAN13
9782130585022
ISBN
978-2-13-058502-2
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Les littéraires
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
285 g
Code dewey
840.9492
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'homme et l'oeuvre

contribution à une histoire de la critique

De

Presses universitaires de France

Les littéraires

Indisponible
Histoire conjointe des pratiques biographiques et de l’interprétation biographique des œuvres littéraires, le livre prend pour centre la période romantique au sens large, où l’« homme » s’installe au cœur de la littérature.

Après les résistances de l’Âge classique et du début des Lumières, viennent trois phases successives d’émergence de la curiosité biographique au cours du XVIIIe siècle.

La critique biographique que fonde Sainte-Beuve s’inscrit, en le modifiant déjà, dans le paradigme biographique qu’impose l’âge romantique.

La période suivante est contradictoire : culte de l’« impersonnalité » d’une part, triomphe de la biographie dans l’édition et l’enseignement de l’autre. Entre Proust et Barthes, le livre s’achève sur une vision synoptique du XXe siècle, celui de diverses « morts de l’auteur » puis de retour du « biographique ».

José-Luis Diaz est professeur de littérature française à Paris 7-Diderot, secrétaire général et responsable des colloques de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes. Il a publié notamment L’Écrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à l’époque romantique en France (Champion, 2007), Devenir Balzac : l’invention de l’écrivain par lui-même (Pirot, 2007). Ouvrages en cours : L’auteur dans l’histoire, Révolutions de la littérature, La sociologie de la littérature des écrivains.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur José-Luis Diaz