La singulière tristesse du gâteau au citron
EAN13
9782879297804
ISBN
978-2-87929-780-4
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
348
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
386 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La singulière tristesse du gâteau au citron

De

Éditions de L'Olivier

Littérature étrangère

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
La fantaisie au pouvoir

Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour célébrer ce moment de fête. S’ensuit une incroyable révélation : elle parvient précisément à ressentir l’émotion de sa mère lorsqu’elle a confectionné le gâteau. Sous les couches de génoise et de crème, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d’un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître. Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d’un mal unique, d’un pouvoir qu’il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsqu’une simple bouchée provoque un séisme intérieur ?

Dans ce texte original, proche des films de Wes Anderson ou de Michel Gondry, Aimee Bender met une fois de plus l’imagination au pouvoir. Comme le singulier gâteau de Rose, les romans d’Aimee Bender sont recouverts d’un succulent glaçage, fait d’humour et de fantaisie. « Mais au fond ce que fait mademoiselle Bender n’est pas de nous chloroformer avec de jolies fables, puisque ce dont elle nous parle en général et avant toutes choses c’est de la mort. Mais elle nous en parle avec une délicatesse de luciole. » (Véronique Ovaldé)

Aimee Bender vit à Los Angeles. Ses nouvelles ont paru dans Granta, Harper’s ou The Paris Review. En France, L’Olivier la suit depuis ses débuts. Après un roman, ( L’Ombre de moi-même, 2001) et deux recueils de nouvelles ( La Fille en jupe inflammable, 2000 et Des créatures obstinées, 2007), elle a connu pour la première fois un immense succès public aux États-Unis avec La Singulière Tristesse du gâteau au citron.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

25 mai 2013

Le jour de ses neuf ans, Rose goûte au gateau spécialement cuisiné par sa mère. Sous le citron et le sucre, elle ressent le sentiments de sa mère. Un vide, une tristesse. Pourtant, sa mère semble heureuse. A partir de ...

Lire la suite

par (Libraire)
12 avril 2013

Une lecture originale et pleine de charme

Une lecture originale et pleine de charme. Ce titre surprenant m’a attiré. Puis j’ai commencé à lire la première page, et je n’ai lâché le livre qu’au point final. Faites comme moi, laissez vous emporter par l’histoire de cette petite ...

Lire la suite