LE REVE DU STYLE PARFAIT
EAN13
9782130620938
ISBN
978-2-13-062093-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Nombre de pages
225
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
318 g
Code dewey
808
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

La littérature, dit-on, a horreur de l’académisme. Les « auteurs à dictée » ne seraient pas des auteurs et l’étiquette de « style NRF » est une marque d’infamie. Ainsi est-il d’usage de récuser sans procès toute position valorisant le style et de donner privilège à celle qui ne connaît que les styles, dans leur irréductible pluralité, c’est-à-dire dans leur indépassable singularité.

La modernité n’a pourtant cessé de rêver d’un « style parfait », d’un « bien écrire » régi par des règles valables pour tous, respectueux de principes qui semblent défier le temps et les plumes.

De 1860 à 1960, le débat sur le lien entre norme et style s’est noué autour des mêmes thématiques. Faut-il avoir du style et non un style ? Le style parfait vaut-il style classique ou absence de style ? Est-il soumis à l’évolution et aux genres littéraires, ou bien faut-il le ramener au « génie de la langue » lui-même ? Qui seraient, enfin, les maîtres de ce style parfait ?

Gilles Philippe est professeur à l’université de Lausanne. Il est notamment l’auteur de Le Français, dernière des langues. Histoire d’un procès littéraire, paru aux Presses universitaires de France en 2010. Il dirige par ailleurs l’édition des Œuvres complètes de Marguerite Duras pour la « Bibliothèque de la Pléiade » (Gallimard).
S'identifier pour envoyer des commentaires.